À propos

Je suis psychologue clinicienne, membre de l’Ordre des Psychologues du Québec.

Je pratique la psychothérapie depuis 2008 en France et depuis 2014 au Québec, auprès d’une clientèle adulte. Mon approche théorique s’appuie sur la psychologie humaniste intersubjective et existentielle.

Après l’obtention d’une Maitrise en psychologie clinique de l’École des psychologues praticiens à Paris en 2007, j’ai développé une expérience dans plusieurs domaines de la santé mentale.

De 2008 à 2010, j’ai été psychologue dans une unité d’hospitalisation psychiatrique pour adules de l’Hôpital Ville-Evrard en France.

En parallèle de ces fonctions, désireuse d’élargir mon champ de compétences, j’ai obtenu en 2010 un diplôme universitaire de spécialisation en Psychologie et psychopathologie de la périnatalité et du très jeune enfant à l’Université Paris 5 Descartes.

J’ai débuté la même année un Doctorat en psychologie à l’UQAM, sous la direction de Florence Vinit. Je me suis intéressée aux enjeux psychologiques liés au diagnostic prénatal et particulièrement à l’expérience des parents et des pédiatres de néonatologie qui les accompagnent.

Depuis, j’ai assuré, au programme court en psychologie périnatale de l’UQAM, les cours de Développement affectif et relationnel de l’enfant de 0 à 3 ans, Maternité et paternité comme étapes et enjeux de développement, et Enjeux contemporains en périnatalité.

À partir de 2014, j’ai reçu des adultes en consultation de psychothérapie au Centre de psychothérapie et de formation Desjardins. J’y ai travaillé d’abord sous la supervision de Danielle Desjardins (directrice et psychologue), puis en collaboration avec elle à partir de l’obtention de mon permis de psychologue par équivalence.

Enfin, depuis juin 2015, je suis directrice psychosociale de la Fondation DrClown. J’y ai pris le relais de Florence Vinit, qui est l’une des fondatrices. J’assure le soutien psychologique des artistes qui visitent les hôpitaux et CHSLD de Montréal et suis responsable des groupes de réflexion sur leurs interventions. Je participe à leur formation continue et à la formation initiale des nouveaux artistes qui intègrent l’équipe. Pour finir, je prends une part active aux recherches menées par la Fondation sur l’effet de la présence des clowns thérapeutiques sur des nouvelles clientèles.